À PROPOS

L'équipe du site

Nous sommes un groupe de personnes ayant expérimenté une diminution ou un sevrage de nos médicaments psychotropes. Ensemble, nous avons à cœur de faire connaître nos expériences et les informations qui nous ont été utiles dans nos parcours. En tant que citoyen.ne.s engagé.e.s, nous voulons aussi contribuer à améliorer l’accueil et les soins en santé mentale. Nous avons réalisé ce site grâce à la collaboration et le soutien du Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ).

Ce site est un des rares à présenter un point de vue  alternatif sur la médication en santé mentale. Il vise principalement à offrir des outils en partageant le fruit de nos expériences ainsi que des recherches que nous trouvons pertinentes. Il vise aussi à favoriser le développement d’un esprit critique à l’égard de ces questions. Il nous est difficile de recenser sur ce site toutes les recherches appuyant les informations présentées et la vision critique que nous prônons sur les médicaments psychotropes et le sevrage. Nous espérons donc que le cas échéant, le site te préparera à poursuivre tes recherches si tu ne trouves pas toutes les réponses à tes questions ici.

Nos valeurs et notre philosophie

Notre groupe adhère aux fondements du Mouvement alternatif en santé mentale ainsi qu’à l’approche de la Gestion autonome de la médication en santé mentale (GAM). 

005-rating.png
006-expert.png
008-balance-scale.png
009-ptsd.png
003-lifestyle.png
medicament.png
011-info.png

Chaque personne est l’experte de sa propre expérience de la médication et de sa vie.

Les médicaments ont des effets particuliers sur chaque personne, puisque nous sommes tous différents et uniques. Chaque personne est donc la mieux placée pour connaître les effets de ceux-ci, en ce qui la concerne. 

Chaque personne définit sa qualité de vie.

Par exemple, pour atteindre un niveau de qualité de vie qui soit satisfaisante, chaque personne décide de la façon qu'elle souhaite gérer ses symptômes ou la prise de médicaments. Certaines personnes pourraient choisir de composer avec certains symptômes en diminuant leur médication dans l'intention d'en réduire les effets secondaires qu'elles trouvent trop hypothéquants.  D’autres par contre pourraient décider de prendre des médicaments et d'en tolérer certains effets. 

Chaque personne a le droit ...

...d’être informée, de consentir aux soins, de participer au traitement et d’être accompagnée, dans le respect de sa dignité. C'est la base pour une relation égalitaire entre les personnes et leurs médecins. Pour en savoir plus sur les droits et la prise de médication en santé mentale

La détresse peut être liée à de multiples facteurs...

...tels que les traumatismes, les oppressions, l’exclusion, le stress, les mauvaises conditions de vie, la pauvreté, l'isolement, la violence, des événements mondiaux, les changements de la vie, etc. 

Les stratégies, le soutien ou l’aide qu’on propose doivent donc être variés, adaptés et accessibles à tou.te.s.

Nous ne sommes pas anti-médicaments.

La médication peut faire partie des options pour prendre soin de sa santé mentale. Elle peut apporter des bienfaits. Elle comporte aussi des risques et des limites dont on ne parle pas assez ou qui sont balayés sous le tapis. 

Chaque personne à qui l’on prescrit une médication, devrait être informée dès le départ--

des effets secondaires à court et à long terme, des alternatives à la médication, et du comment entreprendre un processus de sevrage sécuritaire. Aussi, elle devrait pouvoir recevoir tout le soutien dont elle a besoin si elle souhaite ajuster sa médication. 

Le Mouvement alternatif en santé mentale ​

Le Mouvement alternatif en santé mentale québécois est porté et composé de personnes premières concernées (personnes utilisatrices de services en santé mentale), de personnes intervenantes engagées dans les groupes de défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ) et de ressources alternatives en santé mentale (RRASMQ). Cette centaine d'organismes fait également partie du Mouvement de l’action communautaire autonome et sont principalement financés par le gouvernement du Québec. À l'échelle du Canada et du monde, le mouvement alternatif continue à prendre de l'ampleur, notamment avec des initiatives et actions autour du sevrage des médicaments psychotropes. Pour en savoir plus, clique ici.

Écoute l'équipe du site
Écoute Nos valeurs
Écoute Mouvement alternatif